Parcours


Botaniste et ingénieur en agronomie tropicale, Véronique Mure défend depuis 30 ans la valeur patrimoniale des jardins et des paysages méditerranéens à travers l’histoire des végétaux qui les composent.

Une grande partie de son parcours professionnel s’est fait dans le domaine public, pour le site du Pont du Gard, pour la Région LR, ou encore la communauté d’agglomération Nîmes-Métropole, où elle s’est attachée, entre autre, à préserver et valoriser les paysages qui font l’identité de ces territoires.

Elle exerce aujourd’hui une activité indépendante d’expertise et conseil en botanique, jardins et paysages. Crée en 2010, l’entreprise individuelle Botanique-Jardins-Paysage, basée à Nîmes, est spécialisée dans l’étude de la flore, en particulier méditerranéenne et de ses liens avec les jardins et le paysage que ce soit d’un point de vue naturaliste, historique ou prospectif. Elle réalise des expertises botaniques et accompagne les maitres d’œuvres ou les maîtres d’ouvrages, public ou privés, afin d’ancrer les projets dans leur environnement à travers une palette végétale adaptée au site et répondant aux défis écologiques actuels (économie d’eau, adaptation aux changements climatiques, diversité biologique…).

Elle a ainsi conduit l’étude sur le devenir des plantations du Canal du Midi, participé à la création du jardin des Migrations du MUCEM à Marseille, à la réalisation des trames vertes et bleues de Montpellier et Saint Etienne ou encore au plan de paysage du Canigo Grand Site.

Que ce soit dans ses missions d’analyse, de conseils ou d’interprétation Véronique Mure œuvre pour donner toute sa place au vivant dans les jardins et les paysages. C’est une conviction qu’elle aime partager et transmettre, qui l’a amené à publier plusieurs ouvrages et à enseigner la botanique à l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage de Versailles site de Marseille, ainsi qu’à l’université du temps libre de Nîmes.

Copyright photo : Stéphane Barbier

Career History

For 30 years, Botanist and Tropical Agronomy Engineer Véronique Mure has been defending the heritage of the Mediterranean gardens and landscapes using the very history of the vegetation that compose them.

A large part of her professional career has been in the public domain, for the Pont du Gard and the Languedoc-Roussillon region, as well as the Greater Nîmes-Métropole Area, where she is entrusted, amongst other tasks, with preserving and developing the landscapes that lend these territories their identities.

Today, she offers independent expert consulting in botany, gardening and landscaping. Created in 2010, the sole proprietorship, Botanique-Jardins-Paysage (French for “botany-gardens-landscape”), based in Nîmes, specialises in the study of flora, particularly of the Mediterranean variety, and its associations with gardens and landscapes from the naturalist, historical or forward-looking perspectives. She uses her botanical expertise accompanying project managers and clients, whether public or private, in order to anchor their projects in their environment through a palette of vegetation suited to the site and that respond to the current ecological imperatives (water saving, adaptation to climate changes, biological diversity, etc.).

In this way, she conducts studies on the future of plantations at the Canal du Midi, took part in the creation of the Jardin des Migrations of the Museum of European and Mediterranean Civilisations (MUCEM) in Marseille, as well as worked on the production of the trames vertes et bleues (“green and blue ecological corridors”) of Montpellier and Saint Etienne and even on the landscaping plan of the Canigo Grand Site.

Whether in her missions for analysis, consultations or interpretation, Véronique Mure works to bring space to life in her gardens and landscapes. It’s a conviction that she shares and transmits, which brought her to publish several works and to teach botany at the Ecole Nationale Supérieure du Paysage de Versailles in Marseille, as well as at the Université du Temps Libre in Nîmes.