Palette végétale – Terrasse sud des jardins de l’Abbaye Saint André (30) – en cours


Les jardins de Saint-André sont des jardins privés, classés aux Monuments historiques depuis 1947 grâce au travail de restauration de la poétesse Elsa Koeberlé, propriétaire de l’Abbaye entre 1916 et 1950.

Depuis mars 2014, les 2 hectares des jardins de Saint-André ont reçu le label “Jardin Remarquable » récompensant notamment la mise en valeur du  jardin méditerranéen, réalisée par Roseline Bacou de 1950 à 2012.

A l’extrémité sud des jardins, une étroite terrasse offre une vue unique sur le Palais de Papes d’Avignon et les Alpilles.6 massifs plantés, s’appuient sur une longue allée de cyprès florentins (Cupressus sempervirens) qui protège la terrasse du mistral.

La mission porte sur la définition d’une palette végétale de la terrasse, basée sur des espèces et des modes de plantation et d’entretien compatibles avec les contraintes environnementales du lieu.

Maître d’ouvrage :  Propriété privée

Voir l’émission d’Arte « Jardins d’ici et d’ailleurs » consacrée au Jardins de l’Abbaye Saint André, diffusée le 12 mars 2018 en cliquant ici

Lire l’article de télérama n° 3530 du 06/09/17 en cliquant ici

monuments-historiques   logo_jardin_remarquable

 

Range of vegetation – South-facing terrace of the gardens of the Saint André Abbey (30) – in progress

The gardens of Saint-André are private gardens, classified as Historic Monuments since 1947 thanks to the restoration works done by the poet Elsa Koeberlé, owner of the Abbey between 1916 and 1950.

Since March 2014, the Saint André Gardens have been on the list of Remarkable Gardens of France, rewarding, in particular, the showcasing of the Mediterranean garden carried out by Roseline Bacou from 1950 to 2012.

At the southern tip of the gardens, a narrow terrace offers a unique view onto the Palais de Papes d’Avignon and the Alpilles mountain range. Six planted beds lean on a long alley of Florence cypress (Cupressus sempervirens), which protects the terrace from the north winds.

The mission covers the definition of a range of vegetation for the terrace, based on the species as well as the planting and maintenance modes compatible with the area’s environmental constraints.

Client:  Private property


Retour aux références